ESPACE PUBLIQUE

Thierry Verbeke

..."Sur le modèle de la TAZ, théorisée par Hakim Bey, mais aussi à partir de sources plurielles comme la micronation de la principauté de Sealand au Royaume- Uni ou encore le roman La République de Mek-Ouyes de Jacques Jouet, Thierry Verbeke imagine le P.E.Z. : Paradise Economic Zone. Un « paradis » installé sur la frontière entre la France et la Belgique, pensé comme un espace critique et politique. Le P.E.Z. recèle une double lecture. Il fait d’abord référence aux zones de non droit, aux paradis où tout est encore possible, où tout reste à inventer. En ce sens, le P.E.Z. représente un espace de liberté totale. Pourtant, il peut également être associé aux paradis fiscaux, des zones où la fisca- lité nulle ou avantageuse, qui attirent les fortunes mondiales. Des zones où le profit est roi."...


PIRATER LE RÉEL /// P.E.Z. / Julie crenn

London Summit, affiche A3, 2019

Projet d'affichage pour l'espace publique. L'affiche par sa datation de 2009 met en perspective les promesses non tenues du G 20

Projet pour une cheminée d'usine, Néon rouge, 2015

Cette instaltion dans l'espace public est une référence directe à la sérigraphie de l'atelier populaire des Beaux-Arts de Paris. Transposé dans le réel, le poing fermé est comme une réminiscence, un souvenir des luttes passées.

Container et panneau de chantier de la zone PEZ

Drapeau de la zone PEZ, drapeau Belge et Français, tendeurs rouges, mats acier, 5m x9m, 2014

L’enseigne l’avenir est celle d’un local syndical de Dunkerque. Au début du XXe siècle il y avait une bourse du travail portant ce nom à Dunkerque. Détruite pendant la seconde guerre mondiale, elle a pu être reconstruite grâce aux fonds des dommages de guerre.

Aujourd’hui, je propose au syndicat, d’échanger son vieil avenir (l’enseigne) contre un nouvel avenir, construit à l’identique de la précédente enseigne. C’est donc ici la troisième renaissance symbolique pour «l’avenir».

L’avenir

enseigne, 2015

Copyright  ©  All Rights Reserved